Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Dans le regard de Fred
30 avril 2023

Faisons connaissance avec Joanna Kheerly

343035279_9192886477451069_5460893055544274160_n

Hello Joanna, tout d’abord sache que je suis heureux de te recevoir, ici même sur mon « Blog ». Alors, venons-en au fait ! Installe-toi confortablement, permets-moi de t’offrir, un café, un thé peut-être ou préfères-tu un mojito ? 

(rire) Complètement à côté, je suis team chocolat chaud ^^

Bien, alors Joanna, je vais être curieux, mais je suppose que tu t’en doutes bien étant donné que tu as accepté cette entrevue. Tu es une fille, auteure, lectrice, sans oublier que professionnellement tu as un travail prenant et une famille. Donc, l’une de mes premières questions en quelques mots, qui est Joanna Kheerly ?

Eh bien Joanna est... non, je vais repasser au "je" se sera plus simple. 

Donc, je suis une passionnée de 24 ans. Comme tu l'as dit je travaille en plus de l'écriture, je suis en effet assistante juridique à Toulouse au sein d'un cabinet d'avocat. A côté de ça, je suis une grande lectivore et j'écris.

Comment fais-tu pour tout conjuguer ?

Honnêtement, c’est très compliqué car je suis également l’une des associés de La Faucheuse de Mots, maison d’édition associative. Donc, gérer tout n’est pas simple. Je rogne souvent sur le sommeil (rire). C’est épuisant mais gratifiant. Je ne saurais pas arrêter l’une ou l’autre de mes activités. 

Je vais me pencher plus vers ton activité d’auteure si tu me le permets : quel est le cadre idéal ou tu aimes écrire ?

Dans mon canapé, avec un plaid, mon chien sur le flanc et de la musique dans les oreilles. Meilleur combo ! 

Qu’est ce qui t’a donné l’envie d’écrire ? et ton déclic ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé écrire, mais le déclic s’est produit grâce à Beth Holland pendant le premier confinement. En gros, elle m’a dit bouge ton cul et publie. Et je l’ai fait (rire). 

Même si je suis conscient que les auteur(e)s se servent de leurs vies pour écrire, je désire en découvrir plus sur tes sources d’inspirations, quelles sont-elles ?

En fait, je ne saurais pas dire. Souvent cela vient des rêves que je fais, ou bien de sentiments que je ressens. Par exemple, si je me sens un peu dépassée ou triste, je vais me dire écris un bouquin avec des héros un peu torturés et si tout va bien et que par exemple j’ai fait un rêve épique, je vais me dire écris un bouquin fantastique ou un genre similaire. 

Qu’oserais-tu dire à des lectrices et lecteurs potentiels qui n’ont pas encore eu la chance de te lire ? 

Foncez ! Mais si vous partez sur mes romances contemporaines, préparez les mouchoires (rire).

(J’espère ceci-dit que mon retour au sujet de ton livre en l’occurrence « N’arrête jamais de danser » publié sur mon blog va déjà donner aux lectrices et lecteurs l’envie de te lire).

D’ailleurs serait-il possible que tu me parles de ce livre. D’où t’es venue l’idée ? combien de temps as-tu mis pour l’écrire ? etc etc en clair je veux tout savoir ? 

N’arrête Jamais de Danser, c’est l’histoire de Charlie. Charlie qui ne parle plus depuis qu’elle a eu un accident avec ses parents. Malheureusement ils sont décédés et Charlie est la seule à avoir survécu.

Psychologiquement, elle n’arrive plus à parler. 

Par cette histoire, j’ai voulu illustrer la difficulté que peut avoir quelqu’un à prendre la parole pour énoncer à voix haute ce qui le fait souffrir. 

Ici, Charlie, de son vrai nom Charlotte Parker, ne s’exprime plus que par la musique et la danse. Je pense que pour mon cas, c’est par l’écriture. 

Écrire cette histoire m’a pris du temps puisqu’à l’origine l’histoire ne finissait pas ainsi et puis j’ai perdu mes fichiers (c’est pourquoi le roman a une première version non terminée qui date si je ne me trompe pas de décembre 2020). Finalement, j’ai réussi à m’y replonger et à y mettre un point final. 

Si tu avais le choix d’un ou une auteur(e) pour un quatre mains, qui choisirais-tu ?

Pfiouuuu honnêtement trop de choix ! J’ai un quatre main prévu déjà (et non je n’en dirais pas plus !) avec la talentueuse Maïlys Calmélion. Ensuite, un rêve, ce serait d’écrire avec Élodie Faiderbe et Sarah Juna. Je les adore ! Elles sont si talentueuses !

Pourrais-tu me parler de tes livres déjà écrits ?

Alors nous avons Nos Étincelles, L’Héritière de Salem et Raven Blackhorn. 

Ils vont tous être réédités via le Styx. 

Ton tout premier manuscrit fini ?

Nos Étincelles. Mon bébé. Celui par lequel tout a commencé. J’ai beaucoup pleuré lorsque je l’ai écrit et je pense que beaucoup de lectrice ont également pleuré en le lisant. 

Tu es auto éditée ou en Maison d’édition et pourquoi un tel choix ?

Question technique, je suis en autoédition et je réédite avec le Styx qui est le service autoédition de La Faucheuse de Mots, je vous invite à aller voir sur leur réseau pour comprendre leur fonctionnement respectif ! 

Avant de conclure le chapitre auteure, peut-être as-tu envie de m’offrir un scoop sur ton futur projet ?

Adrya Flame - Feu Sacré. Voilà ! C’est tout ce que je dirais !!! (rire) Bon d’accord ! Saga de 3 tomes. On verra s’il passe le comité de lecture du Styx avant d’annoncer ou non une date de sortie !

Passons à l’aspect lectrice. Comment choisis-tu tes lectures ? Quels sont tes styles de prédilections ?

La romance sous toutes ses formes, ainsi que tous les genres appartenant à la catégorie BIT-LIT

Ton auteur(e) favori(e) ? (Des raisons évidentes à ton jugement …)

Aie. J’en ai pas. Je lis beaucoup trop pour pouvoir en choisir uniquement un ou une. 

Le tout premier livre que tu as lu, c’était quoi ?

Je crois que c’était l’intégral géant de NARNIA, presque 900 pages à 11 ans. Ensuite, c’était la saga Eragon.

Ton coup de foudre littéraire ? Le livre qui t’a le plus bouleversé ? (Les raisons à cela)

Honnêtement, comme plus haut, j’ai eu beaucoup trop de coup de foudre et de coup de cœur littéraire pour n’en choisir qu’un seul. 

Il faut savoir qu’en général je tourne autour des 350 à 400 livres lus par an. Donc véritable lectivore ne sachant pas s’arrêter (rire). Dans ces conditions, difficile de choisir !

Pour nourrir ma curiosité, j’aimerais aussi te demander si tu regardes la télévision, des séries peut-être ou des films, dis-moi tout ?

Oui carrément, je regarde pas mal de séries et de films. J’adore ça et comme avec les livres, j’essaye de ne pas me limiter même si je rogne encore plus sur le sommeil parfois. 

Et la musique dans ta vie, a-t-elle une place ? Tes goûts… 

Très éclectiques ! J’écoute de tout, énormément. Comme je l’ai dit plus tôt, j’écoute énormément de musique quand j’écris. Par exemple, dans N’Arrête Jamais de Danser, la playlist de Charlie est en réalité la mienne ! (Elle apparaît d’ailleurs à la fin du livre !)

Voilà, nous arrivons bientôt à la fin de cet entretien MAIS, serait-il possible que tu glisses les liens ou l’on peut te découvrir ? 

Bien sûr, les voici :  

https://www.facebook.com/JoannaKheerly

https://www.instagram.com/joanna_kheerly_auteure/

https://www.tiktok.com/@joannakheerlyauteure

Sans oublier de t’interroger sur mon blog, comment trouves-tu mon idée ?

C’est top ! D’ailleurs, c’était bien sympa ce chocolat chaud !

Où va-t-on avoir la chance de te croiser en salon cette année ?

Alors… Mons ! Dienné ! et encore Mons ! Je vous annoncerais les dates en avance ! Pas d’inquiétude !

Et enfin quels sont tes vœux et résolutions pour 2023 ?

Écrire ! Écrire et encore Écrire (rire)

Joanna, je te remercie profondément de m’avoir accordé ce temps, même si je sais vu tout ce que tu fais, qu’il t’en manque. Aux plaisirs de se rencontrer bientôt.

Publicité
Publicité
Commentaires
T
À la lecture de cette interview, je m'interroge. Joanna, avez-vous trouver la formule pour que vos journées durent plus de 24h00 😂 ?
Répondre
Dans le regard de Fred
Publicité
Archives
Publicité