Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Dans le regard de Fred
14 mars 2023

Faisons connaissance avec Sylvio A.

1568811967621

Hello Sylvio, tout d’abord sache que je suis heureux de te recevoir, ici même sur mon « Blog ». Alors, venons-en au fait ! Installe-toi confortablement, permets-moi de t’offrir, un café, un thé peut-être ou préfères-tu un mojito ?

Le café sera très bien !

Bien, alors Sylvio, je vais être curieux, mais je suppose que tu t’en doutes bien étant donné que tu as accepté cette entrevue. Tu es un auteur, lecteur, sans oublier que professionnellement tu as un travail prenant et une famille. Donc, l’une de mes premières questions en quelques mots, qui est Sylvio A. ?

Comment fais-tu pour tout conjuguer ?

Alors, je travaille dans les pompes funèbres, ce qui prend déjà beaucoup de temps. Ensuite, je ne sais pas trop moi-même comment j’arrive à tout conjuguer. J’essaye de dégager du temps pour mes passions. C’est pas toujours évident, mais pendant certaines périodes, avec ma compagne on va se motiver l’un l’autre pour écrire.

Je vais me pencher plus vers ton activité d’auteur si tu me le permets : quel est le cadre idéal ou tu aimes écrire ?

Comme je le disais justement, c’est les séances d’écriture avec ma compagne. On est posé ensemble sur un bureau ou dans un café (oui, ça fait un peu cliché) et on va faire une grosse session écriture.

Qu’est ce qui t’a donné l’envie d’écrire ? et ton déclic ?

Je ne sais pas s’il y a vraiment eu un déclic. Je me souviens avoir lu des histoires ou vu des films avec l’envie d’en faire partie. J’ai donc écrit des fan fictions à la période du collège et je pense que c’est de la que c’est parti.

Même si je suis conscient que les auteur(e)s se servent de leurs vies pour écrire, je désire en découvrir plus sur tes sources d’inspirations, quelles sont-elles ?

Il y en a tellement, les autres livres, le cinéma et le jeu de rôles.

Qu’oserais-tu dire à des lectrices et lecteurs potentiels qui n’ont pas encore eu la chance de te lire ?

Je ne suis peut-être pas la plume qui use le plus l’encrier, mais je pense que mes univers peuvent vous surprendre et vous plaire.

(J’espère ceci-dit que mon retour au sujet de ton livre en l’occurrence « Les Gardiens de Terrenys » publié sur mon blog va déjà donner aux lectrices et lecteurs l’envie de te lire).

D’ailleurs serait-il possible que tu me parle de ce livre. D’où t’es venue l’idée ? combien de temps as-tu mis pour l’écrire ? etc etc en clair je veux tout savoir ?

J’ai toujours adoré les univers de magie. Je voulais dépeindre le mien. Je voulais créer l’envie chez mes lecteurs. L’envie de vivre dans ce monde, de côtoyer les personnages du roman. L’idée m’est venue d’abord d’un personnage. Même pas l’un des héros. Mais je me suis demandé comment il vivrait à une époque passée pleine de magie. Puis j’ai pensé à la politique, à la manière de vivre des gens, à tout ce qui allait découler de ce monde. De fil en aiguille, Les gardiens de Terrenys voyaient le jour.

Si tu avais le choix d’un ou une auteur(e) pour un quatre mains, qui choisirais-tu ?

Je crois que n’importe quelle personne qui travaillerait avec moi s’arracherait les cheveux. Mais si je devais choisir, peut-être Robert Erwin Howard (c’est le papa de Conan le barbare)

Pourrais-tu me parler de tes livres déjà écrits ?

J’ai déjà écrit Nergal. L’histoire d’une jeune femme qui se découvre des pouvoirs de sorcière dans un monde contemporain. J’ai adoré écrire cette histoire, comme pour toutes les autres au final. 

Ton tout premier manuscrit finis ?

Et bien, c’était Les gardiens de Terrenys. Je l’ai écrit il y a longtemps et je le mets aujourd’hui sur le devant de la scène si je puis dire.

cover gardien

Tu es auto éditée ou en Maison d’édition et pourquoi un tel choix ?

Je suis accompagné par la ME La faucheuse de mot via Le Styx. C’est un pôle de la ME qui accompagne les auteurs qui souhaitent rester en auto édition.

Avant de conclure le chapitre auteure, peut-être as-tu envie de m’offrir un scoop sur ton futur projet ?

Bien sûr. Lune Mortelle est mon prochain roman. C’est de l’horreur spatial et je n’en dirais pas plus pour l’instant.

Passons à l’aspect lecteur. Comment choisis-tu tes lectures ? Quels sont tes styles de prédilections ?

Je n’ai pas de type de prédilection. Je vais d’abord être attiré par une couverture, un bon résumé et je vais tenter, peu importe si c’est de la romance, de l’aventure ou de l’historique, si je pense qu’il y a du potentiel, je tente.

Ton auteur(e) favori(e) ? (Des raisons évidentes à ton jugement …)

Et bien, je tombe dans le cliché avec Stephen King mais bon, c’est lui quoi.

Le tout premier livre que tu as lu, c’était quoi ?

Bonne question. Je pense que c’était Candide de Voltaire ou un autre imposé d’école et ça ne m’avait pas plus. Mon premier bon souvenir doit être un livre de la collection « Chair de Poule »

Ton coup de foudre littéraire ? Le livre qui t’a le plus bouleversé ? (Les raisons à cela)

La couleur tombée du ciel de Lovecraft. Tout était bien dosé, l’histoire, les descriptions, le frisson. J’en garde un excellent souvenir.

Pour nourrir ma curiosité, j’aimerais aussi te demander si tu regardes la télévision, des séries peut-être ou des films, dis-moi tout ?

Je regarde surtout des séries, de tout genre. Grand fan des saga Star wars, Seigneur des anneaux et des films de super héros, je ne passe que rarement à côté de l’un d’eux.

Et la musique dans ta vie, a-t-elle une place ? Tes goûts … 

Alors dans ma playlist, on peut trouver de tout, du Bach à de l’electrodance en passant par de la pop.

Voilà, nous arrivons bientôt à la fin de cet entretien MAIS, serait-il possible que tu glisses les liens ou l’on peut te découvrir ?

https://twitter.com/Sylanlpr

http://instagram.com/sylan.auteur/

http://facebook.com/SylvioAuteur

Sans oublier de t’interroger sur mon blog, comment trouves-tu mon idée ?

Ton blog est super clair, bien détaillé, j’aime beaucoup !

Où va-t-on avoir la chance de te croiser en salon cette année ?

Je vais accompagner la ME La Faucheuse de Mots sur plusieurs salons. Le mieux, c’est de suivre les annonces sur leur site ou sur les réseaux sociaux.

Et enfin quels sont tes vœux et résolutions pour l’année 2023 ?

Paix et prospérité !

Sylvio, je te remercie profondément de m’avoir accordé ce temps, même si je sais vu tout ce que tu fais, qu’il t’en manque. Aux plaisirs de se revoir bientôt.

Publicité
Publicité
Commentaires
Dans le regard de Fred
Publicité
Archives
Publicité