IMG_1019Hello Sophy, tout d’abord sache que je suis heureux de te recevoir, ici même, sur mon « Blog ».

Alors, venons-en au fait ! Installe-toi confortablement, permets-moi de t’offrir, un café, un thé peut-être ou préfères-tu un mojito ?

Un Rooibos des Vahinés de chez @feuillesetthés de préférence ! Petit clin d’œil à notre dernière rencontre 😉

Bien, alors Sophy, je vais être curieux, mais je suppose que tu t’en doutes bien étant donné que tu as accepté cette entrevue. Tu es une fille, auteure, lectrice, sans oublier que professionnellement tu as un travail prenant et certainement une famille. Qui es-tu Sophy Rubio ?

Juste une prof hyperactive qui aime la vie !

Comment fais-tu pour tout conjuguer ?  

Je gère… Non en fait j’adore planifier et je planifie toutes mes semaines, ce qui me permet de tenir la route sur tous les projets que je réalise. Aussi, je fais les choses à mon rythme, je ne me mets pas de pression. Avant tout, je fais des choses qui me font du bien.

Je vais me pencher plus vers ton activité d’auteure si tu me le permets : quel est le cadre idéal ou tu aimes écrire ?

L’inspiration, c’est la nuit dans le silence par contre pour coucher sur le papier ce à quoi j’ai pensé la nuit, c’est dans mon bureau, seule et surtout le soir. Quant aux poèmes, c’est dans n’importe quel lieu et n’importe quand (j’ai toujours mon bloc-notes de téléphone sur moi). Par exemple, en pleine randonnée…

Qu’est ce qui t’a poussé à écrire ?

Rien de spécial. J’écris des poèmes depuis longtemps et j’ai commencé aussi par écrire des chansons mais je ne me rappelle pas vraiment, j’étais ado et il me semble que l’envie de dénoncer les injustices et les misères du monde était trop forte pour garder ce que je pensais en moi. Pour mon premier roman, j’avais l’histoire sans cesse qui tournait dans ma tête la nuit et cela m’empêchait de dormir : j’ai donc décidé d’écrire sur carnet de notes, puis sur l’ordi. Là, je me suis rendue compte que j’avais une vraie histoire à développer et je me suis lancée. 

Même si je suis conscient que les auteur(e)s se servent de leurs vies pour écrire, je désire en découvrir plus sur tes sources d’inspirations, quelles sont-elles ?

La nature, la musique, mes animaux, mon entourage (ados-parents-amis…)

Qu’oserais-tu dire à des lectrices et lecteurs potentiels qui n’ont pas encore eu la chance de te lire ? 

Que s’ils se retrouvent un peu dans mon caractère, mes forces et ce que j’aime, ils aimeront sûrement mes livres, car je pense qu’ils me ressemblent.

(J’espère en tout cas que mon retour sur les « 7 parpaioun » va donner l’envie aux visiteurs de mon blog de te lire et je vais bientôt lire « mon boss est à croquer ! »)

Si tu avais le choix d’un ou une auteur(e) pour un quatre mains, qui choisirais-tu ?

Je choisirai un dessinateur de BD car j’aimerais écrire une BD mais je ne sais absolument pas dessiner ! Pareil pour les livres pour enfants : J’aimerais beaucoup travailler en collaboration avec des illustrateurs… 

Pourrais-tu me parler de tes livres déjà écrits ?

ü  7 PARPAIOUN c’est mon univers : la nature, le chien-loup, la culture jamaïcaine… Je n’ai pas cherché à l’écrire, il est venu à moi et est sorti de mon esprit sans efforts. Je parle bien sûr du scénario.

ü  ALTER-INTIMITE c’est moi, j’aime les choses qui m’entourent et j’avais envie de le publier pour me faire du bien et faire du bien aux gens qui le lisent, je l’ai offert à tous mes proches, c’est une manière d’avoir un « petit bout de moi » chez eux…

ü  MON BOSS EST A CROQUER ! est un défi personnel. J’avais envie d’écrire une comédie romantique, un peu comme tous les films que j’aime regarder, qui me font rire et qui rendent les gens optimistes.

ü  Une nouvelle, éditée dans l’agenda DDNA 2022 : SPIRALE 90-L, de la science-fiction dans laquelle j’imagine la société humaine et son environnement terrestre dans un futur, pas si lointain.

Ton tout premier manuscrit fini ?

7 PARPAIOUN. J’écris un seul livre à la fois, malgré mes tonnes d’idées que je laisse sur des feuilles blanches dans une pochette le temps de finir celui qui est en cours. 

Tu es auto éditée ou en Maison d’édition et pourquoi un tel choix ? ……

Auto-éditée. Je n’ai jamais cherché à trouver une maison d’édition. J’avais envie de faire quelque chose de confidentiel. Je n’étais pas sur les réseaux sociaux à ce moment-là. J’aime apprendre et c’était l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences, c’était hyper intéressant.

Mon entreprise s’appelle « La plume de Sophy ».

Avant de conclure le chapitre auteure, peut-être as-tu envie de m’offrir un scoop sur ton futur projet ?

Je n’aime pas dévoiler car on ne peut jamais être sûr que le projet se réalise vraiment. Mais mon troisième roman publié sera sûrement celui que j’écris actuellement. Ce que je peux dire, c’est que le sujet que je traiterai le sera avec optimisme, car je suis incapable d’aller à l’encontre de ma nature humaine !

Passons à l’aspect lectrice. Comment choisis-tu tes lectures ? Quels sont tes styles de prédilections ? 

J’aime les romans historiques et lorsque je lis un auteur et que j’ai un coup de cœur, en général je lis pratiquement tous ses livres.

Ton auteur(e) favori(e) ? (Des raisons évidentes à ton jugement …)

Femme = Mireille Calmel car elle traite les figures féminines comme j’aime : fragilisées par l’existence mais fortes et pugnaces !

Homme = Ken Follet car je ne m’ennuie jamais malgré l’épaisseur de ses livres !

Le tout premier livre que tu as lu, c’était quoi ?

Les Fantômette ! et tous les Agatha Christie !

Ton coup de foudre littéraire ? Le livre qui t’a le plus bouleversé ? (Les raisons à cela)

Les « Angélique » de Anne et Serge Golon : les seuls livres (13 tomes chez moi) que je suis capable de relire.

Pour nourrir ma curiosité, j’aimerais aussi te demander si tu regardes la télévision, des séries peut-être ou des films, dis-moi tout ?

J’ai eu des périodes où je regardais quelques séries. Ma préférée est Downtown Abbey. Mais peu. En fait je n’aime pas la violence et les scènes de sexe qui ne servent à rien, juste à faire venir les téléspectateurs… Or presque toutes les séries sont formatées sur ce style… Du coup je laisse de plus en plus tomber la télé. Niveau films, le fait d’avoir 2 ados m’a permis de voir tous les marvel, dc comics… et en général ça me plaît.

Et la musique dans ta vie, a-t-elle une place ? Tes goûts … 

C’est le reggae qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui et qui a forgé mon être. Mon moment de gloire ? Quand j’ai rencontré Alpha Blondy et qu’on s’est tapé la bise et que sa fille nous a pris en photo. Mon seul regret ? N’avoir pas pu aller à un concert de Bob Marley (mort en 1981, quand j’avais 1 an).

IMG_1026

 

Voilà, nous arrivons bientôt à la fin de cet entretien MAIS, serait-il possible que tu glisses les liens ou l’on peut te découvrir ?

Contact : sophy.rubio@orange.fr

Lien du blog personnel de Sophy Rubio : laplumedesophy.wordpress.com/

Lien de la page Facebook : www.facebook.com/SophyRubioPro

Lien de la page Instagram : https://www.instagram.com/sophy.rubio/  

Sans oublier de t’interroger sur mon blog, comment trouves-tu mon idée ?

Géniale ! Et bravo pour ta disponibilité et la passion que tu arrives à transmettre !

Et enfin, quels sont tes vœux et résolutions pour l’année 2022 ?

Justement, ma résolution cette année était de réaliser mon projet, c’est-à-dire mon troisième roman !

Sophy, je te remercie profondément de m’avoir accordé ce temps, même si je sais vu tout ce que tu fais, qu’il t’en manque. Je t’embrasse et j’espère te revoir bientôt.